Livres de P. Marie-Michel

L’auteur en bref

 

Depuis 1983, le Père Marie-Michel partage sa vie entre contemplation et évangélisation, spécialement auprès de la jeunesse. En 1984, il est cofondateur de l’école « Jeunesse-Lumière » aux côtés du Père Daniel-Ange. En 1997, il fonde le Carmel de Marie Vierge Missionnaire avec frère Marie-Van. Communauté contemplative, mariale et missionnaire, cette éclosion nouvelle vit de la spiritualité de sainte Thérèse de Lisieux et de Marcel Van sur la terre du Carmel.

 

Découvrir tous les livres de P. Marie-Michel


Vous trouverez les livres de P. Marie-Michel en vente notamment :
- en ligne sur les sites amazon.fr et decitre .fr
- dans les librairies religieuses comme La Procure et Siloë
Vous pouvez également contacter les Ateliers de la Vierge Missionnaire :

pour se procurer les livres (cf. nos coordonnées).


La Foi Porte de Lumière (voir l’article)

                         (cliquez sur l’image pour accéder à la première et à la quatrième de couverture)

« Il sillonnait les routes d’Europe, allant de villes en villes, de pop-festivals en concert rock où circulaient drogue et alcool, à la recherche de good vibrations et d’expériences psychédéliques… Mais chaque fin de fête laissait un gout amer de vide, une ‘‘immense soif au fond de l’être’’. Chaque matin, cependant, il reprenait la route, portant en son cœur une quête intérieure inassouvie… »

Mgr Jean-Christophe Lagleize, Évêque de Valence

(Extrait de la préface)

« Marie-Michel, comment te bénir pour ce livre et celui à venir, symphonie qui déploie toutes les harmoniques de l’unique ligne mélodique de notre Credo… l’hymne de notre Confiance absolue en Dieu.

Tu as raison : la Foi, c’est la porte de la Lumière ! Et toi, tu dessilles nos yeux fermés. Tu restitues à Dieu son visage odieusement caricaturé, ce tyran dont je suis athée.

Plus qu’une symphonie, tes livres sont un immense arc-en-ciel déployant les somptueuses couleurs contenues dans la lumière à son état d’incandescence absolue.

Merci de nous conduire jusqu’au buisson tout en feu qui crépite au fond du désert, et de nous laisser en silence, éblouis, émerveillés, le cœur saisi d’amour et le visage déjà irradié par l’Astre qui lève à l’horizon… »

Daniel-Ange

(Extrait du liminaire)

Parution : 2012

L’amour ne peut mourir

« Marcel Van et Thérèse démocratisent la sainteté, sans la banaliser… Ils permettent aux petits de vérifier que l’appel à la sainteté est bien universel… Merci au Père Marie-Michel de nous donner, grâce à son livre, le goût de nous mettre à l’école de tels Maîtres ! »

Extrait de la Préface de Mgr André-Mutien Léonard

Voilà, réunis en un seul volume, les trois ouvrages qui en 1990 ont fait connaître la vie, le message, la correspondance de Marcel Van. Le lecteur va découvrir les racines, jamais encore totalement dévoilées, mais aussi les prolongements d’une aventure dont nous pressentons qu’elle ne fait que commencer. En ceci, il s’agit bien d’une œuvre nouvelle, à preuve les nombreux témoignages qui enrichissent, complètent, explicitent cette édition.

Aventure extraordinaire, car rien n’aurait laissé prévoir que l’humble petit Van, mort d’inanition en 1959 dans un camp de rééducation Viet Minh, connaîtrait quelque cinquante ans plus tard une fulgurante audience.

La petite voie ouverte par Thérèse (Histoire d’une âme), la voici empruntée par un garçon de son âge, non plus dans la quiétude d’un carmel mais dans le fracas des armes, le gémissement des pauvres, le drame d’une Indochine martyre. Thérèse de Lisieux, Marcel Van, deux géants spirituels à la mesure de leur petitesse humaine. Nous ne sommes pas loin des Béatitudes… en actes.

Parution : 2008

Toucher l’Infini

Une soif d’infini nous présentait la vie d’Élisabeth de la Trinité. Toucher l’Infini nous entraîne à sa suite à la recherche de Dieu. Captivée par l’Infini, Élisabeth nous donne la clé pour approcher les mystères du cœur humain. Face à toutes les errances, son regard sur la vie nous invite à ne pas son nous arrêter seulement à la surface. Il suscite en nous la profondeur du sens ultime [...] Élisabeth a trouvé Celui qui, seul, peut transfigurer une vie. Dans le Christ, elle a touché l’Infini. Nous voici conviés à découvrir à notre tour « le beau soleil irradiant de notre vie, en en faisant déjà comme un Ciel anticipé.» Approchons-nous : lisons, méditons, écoutons… Un maître spirituel parle à notre intelligence et à notre cœur.

Extrait de la Préface de Mgr Jean-Pierre Cattenoz, Archevêque d’Avignon

Parution : 2007

 

Une soif d’Infini

Après une enfance et une lutte difficile pour maîtriser son tempérament de feu, elle a goûté aux joies de la vie : surdouée, ravissante, passionnée de musique, de voyages, elle fascinait tous ceux qui l’approchaient, son cercle d’amis ne cessait de s’élargir. En même temps, mystérieusement, elle rayonnait de la présence de Celui qui l’habitait et ses amis le pressentaient : une soif d’infini la possédait qui seule donnait sens à sa vie.
Le frère Marie-Michel nous entraîne à la suite d’Élisabeth et, au fil des pages, le lecteur sent naître en lui la présence même d’Élisabeth. Elle est là auprès de nous comme autrefois. Ou plutôt, à travers sa présence, elle-même nous conduit à la rencontre de Celui qui l’habite. Et finalement, nous partageons sa soif d’infini. 

Préface de Mgr Jean-Pierre Cattenoz, Archevêque d’Avignon

Parution : 2006

 

Émerveillés de l’Eucharistie

« Un baiser d’amour. » Le sacrement de l’Eucharistie est pour Thérèse de Lisieux une véritable rencontre amoureuse ! Ce don de Dieu est trop souvent terni par la superficialité de l’habitude. Chaque messe doit pourtant avoir la saveur d’une première fois. Avec Thérèse de Lisieux et Jean-Paul II, un regard renouvelé sur l’Eucharistie, solidement fondé sur la Tradition de l’Église et l’admirable théologie des saints. L’infinie tendresse de Dieu dans l’Eucharistie nous envahit à chaque page, devant un tel mystère d’amour, nous sommes à la fois déconcertés et éblouis. Marie-Michel nous découvre ici la beauté du visage « eucharistique » de Jésus…

Et nous en ressortons émerveillés !

Parution : 2005

 

Rosaire mondial avec Jean-Paul II

Complétant le livre, Ma Prière Préférée, sur la spiritualité du Rosaire à l’école de Jean-Paul II, Rosaire mondial du père Marie-Michel nous replonge dans un Rosaire vivant où s’exprime avec bonheur une petite portion de l’immense peuple de Marie…
Des évêques, des fondateurs, des couples, des jeunes, des consacrés, des enfants donnent ici des témoignages, souvent bouleversants, sur la tendresse inouïe de Marie aujourd’hui à travers la beauté si évangélique du Rosaire.

Parution : 2004

 

 

Ma prière préférée

Dans sa lettre apostolique « le Rosaire de la Vierge Marie », Jean-Paul II affirme : « le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. »
P. Marie-Michel propose ici un riche et savoureux commentaire de ce document exceptionnel, nous découvrant page après page combien le Saint-Père laisse « entrevoir quelque chose de son âme » et nous livrant le secret de son cœur : la force qui soulève toute sa vie est cachée dans l’humble beauté du Rosaire.

Parution : 2003

 

 

Van, l’enfant aux mains vides

Lorsque les plans humains n’y suffisent plus, c’est le Seigneur lui-même qui prend les choses en main et il choisit les plus faibles, les plus petits, les plus pauvres.
Thérèse, la petite fille « trop jeune » pour entrer au carmel et Marcel Van, l’enfant martyr inaugurent à leur manière à tous les deux qui est humble et flexible, un chemin dans le cœur de quelques-uns, plus nombreux chaque jour.

Parution : 1999

 

 

 

Nés pour aimer

Entre Thérèse de Lisieux et bien des jeunes, il existe une rencontre d’âme mystérieuse. C’est l’amie d’en haut, la sœur, la mère ; ils se sentent libres avec elle. Proche par sa fragilité, folle dans son espérance, sa vie, traversée par l’amour, les fascine et les questionne autant que sa présence actuelle.
C’est ce dialogue bouleversant entre Thérèse et les jeunes que nous découvre ici P. Marie-Michel.

Parution : 1996 (Disponible uniquement auprès des Ateliers de la Vierge Missionnaire)

 

 

 

CARMEL – HORIZON 2000

Devant la soif d’intériorité de notre époque, il est urgent de redécouvrir l’actualité d’une des plus grandes spiritualités chrétiennes de tous les temps. Dans un style neuf, ce livre événement en révèle la beauté et nous la rend accessible.
L’auteur nous fait découvrir les trésors spirituels du Carmel. Selon l’intuition que la vie mystique doit être plus que jamais « démocratisée », il a réuni dans ce collectif un large éventail de témoins de qualité : carmes et carmélites d’aujourd’hui, hommes d’Église (Mgr Marchand ; Mgr Thu, secrétaire de Jean-Paul II ; Père Molinié…), fondateurs (Jean Vanier, L’Arche…), artistes (Daniel Facérias, Mireille Nègre…), laïcs engagés, jeunes…

Parution : 1995 (Disponible uniquement auprès des Ateliers de la Vierge Missionnaire)

 

L’enfant de l’aurore

Lettre après lettre, une sagesse étonnante est distillée. A sa petite soeur, à un prêtre, à un jeune, au Pape, à des enfants… Les pages défilent, réalistes, passionnantes, adaptées à chacun. Un coeur à coeur où se profile toute la beauté de son visage spirituel.
Ecrites entre l’horreur atomique d’Hiroshima et l’interminable drame du Vietnam, ces lettres-messages viennent renouveler notre joie de croire. Guetteur infatigable du moindre signe de lumière, Van témoigne jusqu’à la dernière lettre que son bonheur est indestructible.

Parution : 1990

 

 

L’amour me connaît

Qui n’a fait l’expérience de se sentir nul dans la vie ? Nul dans la foi ? Et l’on se met à crier et à oublier… La sortie de secours n’a-t-elle jamais existé ?
Entre révolte et résignation, Van a expérimenté une parole venue d’ailleurs : « Dieu est plus grand que notre cœur et II connaît tout » (1 St Jean, 3, 20). La suite de L’Amour ne peut mourir.

Parution : 1990

 

 

 

L’amour ne peut mourir

Van, enfant vietnamien espiègle, enfant audacieux, enfant envahi de Dieu, mais aussi enfant de la rue, enfant persécuté jusque dans son intimité. Pourtant, témoin d’une grande espérance, il bouscule nos peurs et nos individualismes. Victime des idéologies mais aussi des hypocrisies, il débusque l’universalité du mal. Mais c’est surtout un témoin bouleversant de l’Amour.
Nous n’en sommes probablement qu’à une première approche d’une des grandes aventures mystiques de notre temps.

Parution : 1990

 

 

Infinie sa tendresse

En un instant, retrouver l’allégresse de l’enfance, la joie de vivre, la plénitude par un amour qui comprend tout, guérit tout, pardonne tout. Nous pensons « Pas pour moi, trop malheureux, trop coupable. »
Les témoignages de Myriam, Vincent, Hélène, Jean-Michel, Christophe nous font découvrir une tendresse infinie. Celle-là qui a bouleversé tant de vies, peut-être aussi pour nous la rencontre du bonheur.

Parution : 1986 (Disponible uniquement auprès des Ateliers de la Vierge Missionnaire)

 

 

Ce Jésus que tu cherches

« Ces pages ne sont que des balbutiements de ceux qui ont rencontré l’amour ou qui n’en pouvaient plus d’une vie sans lui. Déjà lues par des milliers de jeunes, elles en ont bouleversé beaucoup… un peu comme si, en écoutant parler des garçons et des filles de leur âge, ils découvraient soudain que ce qu’ils avaient pressenti existe…, que ce qu’ils espéraient est possible… » Marie-Michel

Parution : 1986 (Disponible uniquement auprès des Ateliers de la Vierge Missionnaire)

 

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera